AG 2015 ET 2016


L’ANMONM – CALVADOS –

 
   

Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite

Reconnue d’utilité publique (décret du 28.01.1987)

Section Départementale du Calvados

 

ASSEMBLEE GENERALE 2015

 

L’assemblée générale de la section du Calvados s’est tenue le samedi 11 avril 2015 dans la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville de Falaise, où nous étions reçus par le docteur Éric Macé, maire de Falaise.
Devant les nombreux compagnons réunis, le docteur Éric Macé prononce un chaleureux discours d’accueil, présentant la Ville de Falaise et son château, lieu symbolique de la Normandie où est né Guillaume le Conquérant. Ville glorieuse de la Bataille de Normandie où va être édifié le Musée des victimes civiles (20 000 !), mais aussi ville dynamique profondément ancrée dans le tissu économique normand.
Le président Michel Cours-Mach prend la parole pour accueillir les compagnons, remercier le docteur Éric Macé et Monsieur Philippe Gendera, directeur des Services techniques de la Ville, ainsi que les autorités présentes : Monsieur Franck Leconte, directeur de l’ONAC, représentant Monsieur Jean Charbonniaud, préfet de la Région Basse-Normandie, préfet du Calvados, le capitaine de gendarmerie Emmanuel Monge-Roffarello, commandant la Compagnie de gendarmerie de Falaise, représentant le général François-Xavier Bourges, le lieutenant-colonel Christophe Bauchet, représentant le colonel Benoît Trochu, délégué militaire départemental du Calvados, Madame Simone Felhmann, secrétaire de la SMLH représentant Monsieur Baptiste Leseigneur, président de la Société des Membres de la Légion d’honneur du Calvados, les présidents normands de l’ANMONM et les présidents des associations patriotiques.
Suit la minute de silence en l’honneur de celles et ceux qui nous ont quittés et dont nous gardons fidèlement le souvenir de leur dévouement à la Patrie, avec un hommage particulier au docteur Jean Robillard, président honoraire de la section du Calvados.
Monsieur Michel Cours-Mach, président, fait le bilan de l’année 2014, année du 70ème anniversaire du Débarquement allié en Normandie, mais aussi du centenaire du début de la Grande Guerre, en Août 2014.

Il met en exergue deux moments inoubliables :
 
- La Cérémonie internationale du 6 juin 2014 à Ouistreham

A Ouistreham ce fût un moment de fierté exceptionnel quand, le 6 juin 2014, le président de la République François Hollande, en présence des chefs d’Etats des nations alliées rendit un hommage solennel aux soldats du débarquement allié sur les côtes normandes, et tout particulièrement à la poignée de Français qui avaient constitué, à l’appel du Général de Gaulle, les premières troupes de la France Libre sur terre, sur mer et dans les airs.
Hommage solennel aux membres du commando Kieffer dont le drapeau était à l’honneur sur la plage où ils avaient débarqué. L’image de Léon Gautier serrant la main d’un vétéran allemand à la fin de la cérémonie, tandis que la Patrouille de France inscrivait dans le ciel nos couleurs nationales demeurera gravées en nous.
Tout symbolisait notre lutte pour la Liberté, s’ouvrant sur la Paix dans une Europe Unie.
Le docteur Michel Cours-Mach remercia tous ceux qui autour de Michel Lalande, préfet de région de Basse-Normandie, préfet du Calvados ont permis la réalisation parfaite de ces cérémonies, avec une attention particulière pour notre compagnon Franck Leconte.

- Le centenaire de la « Grande Guerre »

Il débuta en septembre 2014 par la cérémonie « cent villes, cent châteaux, cent héros » au château de Caen, en hommage au 36ème Régiment d’infanterie de Caen et se poursuivit le 11 novembre 2014 sur la Place Foch à Caen, où nous fûmes heureux et fiers de voir nos jeunes écoliers, collégiens  et lycéens porter vivante la mémoire des héros tombés dès août 1914.

Ces anniversaires d’événements symbolisant le courage, l’esprit de sacrifice de ces générations de Français qui ont tout donné pour que nous soyons fiers et libres, se sont concrétisés par notre voyage d’automne sur les hauts lieux de la France.
A Colombey-les-Deux-Eglises, dans un panorama magnifique, nous évoquions le Général de Gaulle, le soldat qui avait incarné la France Libre, et l’homme politique qui forgea la Constitution de la Vème République.
A Verdun, à Douaumont, le froid crachin et la brume nous plongeaient dans les rudes conditions de vie des soldats de la Grande Guerre. Nous étions tous unis dans le recueillement du sacrifice héroïque de nos ancêtres.
Le président Michel Cours-Mach traçait le programme de la section du Calvados pour 2015 :
- La commémoration de l’Armistice le 8 Mai 2015, en évoquant le Maréchal Leclerc et la 2ème DB, le Maréchal Juin et l’épopée de la 1ère Armée française en Italie, le Maréchal de Lattre de Tassigny et l’armée Rhin et Danube
- L’avenir avec la création de la Grande Normandie dont nous avons fait le thème de notre année 2015.

Nous nous levâmes en hommage aux morts des attentats djihadistes du 7 janvier 2015 à Paris, nous promettant d’œuvrer avec force pour la cohésion nationale, les lois de notre République, les valeurs de la France éternelle.
Michel Cours-Mach passa alors la parole à Liliane Bouillon, secrétaire de la section du Calvados, qui présenta le rapport moral et d’activité de la section. Vint ensuite le rapport financier présenté par Michel Anger. La tenue des comptes fut validée par Mrs. Motel et Ecourtemer, vérificateurs aux comptes qui ont donné quitus pour l’année 2014, puis le budget 2015 fut voté à l'unanimité.
Lors des élections, les candidats Mmes Bouchet et Brillaud, Mrs. Cours-Mach et Hébert ont été réélus.

Après la clôture de l’assemblée générale eût lieu la remise des Prix du Civisme pour la Jeunesse, suivie des allocutions des M. Éric Macé, maire de Falaise et de Franck Leconte représentant M. le préfet de Région Basse Normandie.
Nous fûmes heureux de remettre la Médaille d’Honneur de l’Anmonm à M. Éric Macé.

Après le vin d’honneur offert par la mairie de Falaise, un repas nous rassembla dans la Salle du Pressoir gracieusement mise à notre disposition.
Merci à Michel Anger, André Marie et M. Lebret de la mairie de Falaise qui ont préparé cette journée, aux compagnons qui ont assuré l’accueil, la tenue des bureaux de vote et la boutique bleue, et au guide qui a fait découvrir l’histoire de Guillaume le Conquérant dans le château de Falaise à nos accompagnants.

 

 

 
   

 

ASSEMBLEE GENERALE 2016

Cette 42ème Assemblée générale s'est tenue dans la salle du Conseil municipal (Salle des Gardes) de la mairie de Caen mise aimablement à notre disposition par M. Joël Bruneau, maire de Caen.
Notre président, Michel Cours-Mach, a accueilli les nombreux compagnons et remercié de leur présence les personnalités qui ont répondu à notre invitation : M. Franck Leconte, directeur de l'ONAC, représentant le préfet du Calvados, le colonel Benoît Trochu, délégué militaire départemental, le colonel Bruno Jacob, adjoint au colonel Bruno Bresson, commandant le Groupement de gendarmerie départementale du Calvados, M. Baptiste Leseigneur, président de la société des membres de la Légion d'honneur du Calvados, commandeur de l'ONM, Mme Marie-Thérèse Roulle-Libereau, représentant M. Jean Guglielmi, président de la SMLH de Caen, le colonel Didier Lechevalier, président de l'ANMONM de la Manche, M. Bernard Bon, ancien président (depuis 1 semaine) de l'ANMONM de Seine-Maritime, secrétaire général adjoint de notre association nationale, représentant Mme Marie-Claude Linskens, nouvelle présidente de Seine-Maritime, et M. Dominique Goutte, directeur des ENSI de Caen, vice-président de l'agglomération, représentant M. Joël Bruneau, maire de Caen.

Puis notre président transmit les regrets de ne pouvoir être parmi nous de :
M. Laurent Fiscus, préfet du Calvados, M. Jean Guglielmi, président de la SMLH de Caen, M. Pascal Alizard, sénateur du Calvados en mission à l'étranger pour le Sénat, Mme Marie-José Michel, présidente de l'ANMONM de l'Orne et administrateur national de l'ANMONM, M. Jacques Marchand, président honoraire de l'Eure, M. Michel Remery, président de l'ANMONM de l'Eure, Mme Marie-Claude Linskens, nouvelle présidente de l'ANMONM de la Seine-Maritime et tout particulièrement M. Philippe-Pierre Cabourdin, recteur de l'Académie de Caen, notre « invité d'honneur » qui avait à cœur de nous rencontrer et dont le président dressa  la carrière.

Puis vint une minute de silence afin de rendre hommage à celles et ceux qui nous ont quittés en 2015.
Le président traça les grandes lignes de nos actions en 2015 marquées par les grandes dates de notre histoire : 1915 et 1945.
- 1915 : la mémoire revit dans le cœur des jeunes grâce à des instituteurs, des professeurs, des principaux de collèges ou des proviseurs qui leur font découvrir le courage et le sacrifice de nos aïeux. Plus de 600 jeunes ont participé le 11 novembre à la cérémonie au monument aux morts de Caen, portant chacun le nom d'un soldat normand mort pour la France en 1915, et le déposèrent sur le mur du monument.
- 1945 : 8 mai. Le président évoqua les grandes figures qui ont gardé confiance en la France et continué le combat. Nous devons transmettre leur exemple à nos jeunes afin qu'ils apprennent qu'il n'y a pas de fatalité pour la France.
Michel Cours-Mach parla ensuite de notre section tournée vers l'AVENIR :
- 2015 : la Grande Normandie et La grande Normandie dans l'Europe.
C'est dans le cadre de ce thème que nous avons organisé nos 2 voyages annuels :
-  Le 21 mai 2015 : le port du HAVRE, cité océane, plate-forme maritime et économique majeure à l'échelle européenne grâce à « Port 2000 ».  En 2014, projet « HAROPA 2030 » essentiel pour la Normandie. Le Havre « se veut conquérante vers le monde, comme souhaite l'être la Normandie, forte de ses atouts géographiques et de l'ambition d'hommes d'action ».
-  Les 3 et 4 octobre 2015 : « La Normandie dans l'Europe » avec notre voyage à BRUGES et BRUXELLES.
Bruges avec le Collège de l'Europe où sont formés depuis 1949 les hauts fonctionnaires européens,
Bruxelles : le Parlement Européen où se préparent les décisions communautaires.

Le président aborda ensuite le programme de l'année 2016 pour la section du Calvados.
Les deux voyages prévus :
-  SAUMUR, les 22 et 23 juin : hommage aux Cadets de Saumur, l'Ecole de Cavalerie étant celle des premiers résistants : le 17 juin 1940, le commandant de l'Ecole de Cavalerie, décide de désobéir aux ordres de repli sur Montauban et de résister à Saumur. Ils se battent jusqu'au 21 juin, face à une puissante unité de cavalerie-blindée allemande. Leur capacité guerrière et leur sacrifice firent l'admiration de leur adversaire allemand.
-  PARIS, le 13 octobre : Visite du Musée de la Légion d'honneur, des Ordres de Chevalerie, et de l'Hôtel de Salm. Nous irons aux sources des distinctions décernées par la Nation, avec fierté mais aussi humilité, sans oublier les devoirs que nous donnent ces distinctions.

Nos axes d'action doivent demeurer : le devoir de mémoire et le civisme. Le président demanda ensuite à notre jeune compagnon, Mickaël Hébert, de se lever afin que nous le félicitions de son action lorsqu'il était jeune motocycliste dans la Police nationale : il fut écrasé volontairement par des malfaiteurs qu'il poursuivait. Depuis il en subit de lourdes conséquences.

Le président passa ensuite la parole à Liliane Bouillon qui présenta le rapport moral et d'activité de la section en 2015, rapport approuvé à l'unanimité.
Vint ensuite le rapport financier présenté par Michel Anger. La tenue des comptes fut validée par Mrs Motel et Ecourtemer, vérificateurs aux comptes qui en ont certifié la tenue et en ont donné quitus. Le renouvellement de leur mandat fut voté à l'unanimité.
Le budget 2016 et la cotisation 2017 (35 €) furent votés à l'unanimité.

Michel Cours-Mach a donné ensuite le résultat de l'élection des 4 membres renouvelables du Conseil d'administration. 96 bulletins. Furent élus à l'unanimité, M. Lucien Asselot, Mme Liliane Bouillon, M. Richard Maury, M. Emmanuel Regnouf de Vains.               
Le président passa la parole à Franck Leconte, directeur de l'ONAC, représentant M. Laurent Fiscus, préfet du Calvados. Il a remercié le dynamisme du président et des membres de notre section, les Félicitant pour toutes les actions et activités culturelles, civiques et mémorielles ainsi que pour notre action auprès des jeunes.
Il a précisé que l'action positive menée par ceux-ci dans le cadre de la mémoire de 1914/1918, a entraîné l'accord du maire de Caen d'inscrire en 2018 sur le monument aux morts le nom des jeunes soldats caennais tués pendant la Grande Guerre.
Il nous a informé de l'inauguration du Mémorial des Civils à Falaise le 8 mai prochain en présence du secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini.
En conclusion de son intervention, M Franck Leconte rappelle que nous devons rassembler la Nation pour transmettre les valeurs internationales de la France et celles de la République.
Le président reprit la parole pour parler des mouvements importants au sein du conseil d'administration de notre association nationale. Jean-Claude Talbert, n'acceptant pas de se démettre, a porté l'affaire en justice. Un administrateur provisoire a été nommé par le Tribunal de Grande Instance de Paris jusqu'aux élections du 2 juin à La Rochelle : il s'agit de Maître Béatrice Dunogué-Gaffié.
Bernard Bon, ancien président de l'ANMONM de Seine-Maritime et ancien administrateur national, ajoute que ce recours en justice s'est fait sans l’aval du conseil d'administration et sans en informer le Grand Chancelier de l'Ordre de la Légion d'honneur. Le conseil d'administration sera complété à La Rochelle, un nouveau bureau sera élu avec l'espoir que tout rentre enfin dans l'ordre.
Michel Cours-Mach est candidat à l'élection au conseil d'administration national et tous espèrent qu'il sera élu.

Le président demande à André Marie de présenter le voyage à Saumur les 22 et 23 juin. 42 personnes se sont inscrites, il reste 7 places. Le voyage coûtera 297 €.

Puis l'ordre du jour étant épuisé, le président déclara close l'assemblée générale.

Le vin d'honneur offert par la ville de Caen s'est tenu dans le réfectoire de l'Abbaye aux Hommes en présence de M. Dominique Goutte, adjoint au maire de Caen, vice-président de Caen la Mer.
Après avoir excusé le maire de Caen, Joël Bruneau, il salue nos engagements et mérites distingués, qu'ils soient civils ou militaires. Il présente la ville de Caen et ses atouts dans la grande Normandie, en France, en Europe et dans le monde.

Michel Cours-Mach remercia M. Goutte de son accueil et rappela l'histoire de Caen, ville de Guillaume le Conquérant, et la commémoration de la bataille d'Hastings en 2016.
Puis il remit à M. Goutte la médaille de l'ANMONM, gravée au nom de Joël Bruneau, afin de remercier toute la municipalité de Caen.

Le président remit ensuite une médaille d'honneur ANMONM à plusieurs membres de notre conseil d'administration. Cette médaille est destinée à récompenser les membres ayant contribué de façon efficace à l'organisation, à l'animation et surtout au rayonnement de notre association.

La première à recevoir cette médaille des mains de notre président honoraire, Jacques Dérel, fut Anne-Marie Bouchet. Née à Brest, professeur agrégée de lettres classiques, proviseur du lycée Victor Hugo à Caen qu'elle a construit et ouvert, décorée de l'ONM, puis de la Légion d'honneur et officier des Palmes académiques, elle fut secrétaire de notre association de 2003 à 2014.
Vint ensuite la remise de médaille à Huguette Brillaud par Franck Leconte. Née à Bayeux, elle fut professeur d'éducation physique, maire-adjoint de Bayeux, décorée de l'ONM en 1995, de la Légion d'honneur en 2010 ; elle est membre de notre section depuis 1996 dont elle est vice-présidente.

Frank Leconte remit également la médaille à Michel Bourrée. Né à Mézidon-Canon.  Il fut militaire dans l'armée de l'air où il mena de nombreuses campagnes : Algérie, Mauritanie, Rio de Oro, Cameroun où il fut blessé en service commandé. Il travailla ensuite dans une entreprise de construction aéronautique et devint professeur technique (Ecole normale à Paris) et directeur technique à Vire. Conseiller régional durant 18 ans, sénateur-suppléant et député-suppléant, chevalier de l'ONM en 1987, officier en 1994, chevalier de la Légion d'Honneur en 2008, Croix du Combattant volontaire en 1984 et officier des Palmes académiques en 1998, il fut un trésorier très rigoureux de notre section dont il est maintenant trésorier adjoint.
Franck Leconte, représentant le préfet du Calvados, rappela ensuite que nous menons une action essentielle dans le cadre du lien avec la société et que nous sommes les représentants titulaires de cette décoration de la République et des valeurs qu'elle défend. Il rappelle que nous devons faire aimer notre pays et notre République à la jeunesse.

Toujours dans la belle salle du réfectoire le repas nous a réunis, chaque table étant présidée par un membre du conseil d'administration.

Merci à André Marie et Michel Anger d'avoir préparé cette journée de façon toujours efficace et reconnue par chacun, aux compagnons qui ont assuré l'accueil, la tenue des bureaux de vote et la boutique bleue, et au guide qui a fait découvrir l'Abbaye aux Hommes à nos accompagnants.

 
   

Président(e) de la section

Dr Michel COURS-MACH